Nous n’étions pas

Nous n’étions pas faits pour être ensemble, et pourtant nous étions faits l’un pour l’autre. Nous étions pareils, et différents, nous étions 1 et 1 qui font la paire. Nous étions proches mais de loin, on se comprenait sans se parler mais on se jetait des mots au visage. On se voyait aveuglément, on n’a vu que ce que l’on croyait voir. On a pas assez creusé pour trouver le trésor mais on a réveillé le dragon qui nous terrorise.

Lire la suite


Terminus, tout le monde descend

Enfant, j’ai toujours adoré aller au zoo, voir les petits animaux, observer leur comportement, leurs habitudes. Ce n’est qu’après avoir grandi et déménagé dans la civilisation que j’ai pu découvrir les joies encore plus intenses que procurent les transports en commun. Et tout particulièrement le métro parisien. Certains prennent toujours de quoi s’occuper, bouquin, musique, smartphone, tours de potier, théâtre de marionnettes … A croire que le « fun » de certains n’est dépendant que de l’intensité avec laquelle ils emmerdent les autres.

Lire la suite


Crédibilité

Il était une fois Nemellia, innocente, jeune et naïve.

NON MAIS ON DIT QUE SI OK ?

La petite Nemellia attendait le père Noël près de sa cheminée, après s’être levée au milieu de la nuit au risque de subir la colère parentale.

Avec ce que je sais maintenant, il était plutôt risqué de défier les parents ce jour-là, mais je l’ai dit, j’étais jeune, innocente, pure …

Ouais bon ça va, n’en rajoutez pas hein, je lis dans vos pensées là. C’est vexant à la fin.

Lire la suite


On ze road again

J’ai mon ticket, en première classe. Toujours réserver à l’avance, les prix sont parfois plus avantageux. J’arrive 30mn avant le départ du train, j’ai le temps de m’installer, de regarder les costards-cravates autour de moi. C’est effrayant, ils ont tous un abo chez Apple pour le portable et chez Black Berry pour le téléphone. Moi j’ai un eee-PC et un Android, je suis en baggy et t-shirt javellisé, je suis un Alien parmi les Aliens dans ce wagon.

Lire la suite


3949

Bon, ça faisait un petit moment que je n’avais pas ouvert Writer.

Ok, ça faisait une éternité, mais je ne me justifierai pas. Sachez juste qu’entre-temps j’ai déménagé et que me voilà in Paris. Et comme vous l’imaginez bien, il a fallu que je transfère mon dossier du Pôle Emploi de chez moi au Pôle Emploi de mon nouveau chez-moi.

Ben ouais.

En appelant le 3949.

Et ouais …

Tu connais pas le 3949 ?

Tu sais pas ce que tu perds.

Lire la suite


La quête du Graal

Ce matin je suis allée me réapprovisionner au centre commercial du coin, après avoir enfin récupéré un peu de thunes. Jusque là, rien de bien extraordinaire me direz-vous. Nemellia est une grande fifille, elle fait ses courses, TOUT VA BIEN. Sauf qu’il y a des jours où faire ses courses peut être extrêmement compliqué par un type de nuisible inévitable :

Les squatteurs de supermarché.

Lire la suite


Mon beau sapin

J’imagine qu’une bonne partie d’entre vous pourront se reconnaître dans le petit extrait de vie du jour puisqu’il concerne les dîners de famille. Et tout particulièrement le dîner plus long du monde, j’ai nommé : « LE repas de Noël ».

Dans mon enfance, ce repas se déroulait toujours chez ma grand-mère, tradition oblige. Nous étions toujours une bonne vingtaine, parfois plus, réunis autour de la solennelle Table du Salon. Les enfants d’un côté, les adultes de l’autre. L’eau minérale et les œufs durs d’un côté, le vin et le foie gras de l’autre. Comme si c’était pas déjà assez emmerdant d’être petit toute l’année.

Lire la suite


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.